Michiel

This website is best viewed at 1280x1024 and beyond!

User Menu

Michiel

Michiel

Cheval Frison, Michiel 442, Étalon,
H. et C. et C. Witteveen,
éleveurs, Canada.
Avec l'aimable autorisation de :
Koninklijke Vereniging "Het Friesch Paarden-Stamboek"

Opéra du Joliet

Opera_du_Joliet

Trait Poitevin Mulassier, Opéra du Joliet, Étalon, 5 ans
Propriétaire Mr Bachelier, Vienne.
Photo: Pascal Lando.
Avec l'aimable autorisation de:
l'UPRa Mulassière du Poitou.

Prunelle 6

Mule Poitevine, Prunelle 6, femelle de 4 ans.
Propriétaire : Mr Ressegand, France.
Photo: Pascal Lando.
Avec l'aimable autorisation de:
l'UPRa Mulassières du Poitou.

Myrtille 6

Baudet du Poitou, Myrtille 6, Femelle, 8 ans.
Propriétaire : Zoodyssée, France
Avec l'aimable autorisation de :
l'UPRa Mulassières du Poitou.

Murthwaite Look at Me

Murthwaite Look at Me

Fell (poney), Murthwaite Look at Me, Étalon, 1999.
Mr Thomas Capstick, éleveur.
Photo : Sue Millard.
Avec l'aimable autorisation de :
Fell Pony Society.

Coravivera

Coravivera

Gueldre (Cheval de), Coravivera, 23 ans.
Mr A. van Lijssel, éleveur,
Pays-Bas.
Avec l’aimable autorisation de:
Gelderlanderpaard Associatie.

Extase

Extase

Groningue (Cheval de), Extase, étalon.
Avec l'aimable autorisation de:
Stamboekvereniging het Groningerpaard.

Silex

Silex 6

Castillon (Cheval de), Silex 6, étalon.
Avec l'aimable autorisation de:
Association Nationale du Cheval Castillonnais d'Ariège Pyrénées

Gracieuse

Gracieuse

Boulonnais (Trait), Gracieuse, jument.
Avec l'aimable autorisation de:
Syndicat Hippique Boulonnais.

Jaguar des Montants

Jaguar des Montants

Comtois (Trait), Jaguar des Montants, Étalon.
Avec l'aimable autorisation de:
Association Nationale du Cheval de Trait Comtois.

Anonyme

Breton anonyme

Breton (Trait), Anonyme, Étalon.
Avec l'aimable autorisation de:
Syndicat des Eleveurs du Cheval Breton.

Gral

Anglo-Arabe

Anglo-Arabe, Gral, Étalon.
Avec l'aimable autorisation de:
Association Nationale des Éleveurs d'Anglo-Arabes.

Akker

Néerlandais (Trait), Akker, Étalon.
Avec l'aimable autorisation de :
Koninklijke Vereniging Nederlands Trekpaard.

La voix du Parc





La Voix du Parc- titrecamarguais-661-x-523

 

Editorial
Nous avons conçu La Voix du Parc comme un journal interne ouvert au public mais rédigé exclusivement par les concepteurs du Parc et leurs collaborateurs. Il y sera question, au début, d’un peu de l’histoire de la réalisation du Parc jusqu’à aujourd’hui, mais l’intention générale est d’y faire part du développement futur du projet. Une sorte de journal intime du Parc en somme. Pour vous permettre d’être témoin de nos progrès communs.

———————————————————————————————————andalou-563-x-479

Eureka
Au chapitre Le Projet et dans la rubrique Concept nous vous avons déjà dit quelques mots sur la «trouvaille» de la création du Parc Chevaux du Monde, ce moment qu’on appelle « Euréka », « J’ai trouvé ». Contrairement à ce que l’on pourrait penser, Euréka n’est pas du tout une pensée qui surgirait spontanément du cerveau mais au contraire, le fruit d’une longue distillation de pensées. Pensées, déjà présentes dans le cerveau mais de manière inconsciente, et qui s’alignent un jour, sans crier gare il est vrai, pour en former une nouvelle subitement consciente. Euréka n’est pas du tout une expérience réservée à des professeurs Tournesol de l’innovation. Chacun de nous a vécu des moments où l’on se dit « j’ai trouvé », comme un soulagement. Souvent pour ajouter, « mais comment est-ce possible que je n’y ai pas pensé plus tôt ? ». C’est ainsi que cela s’est passé pour les co-fondateurs du projet  Parc Chevaux du Monde (voir page Contact). Pour nous apercevoir, après études et vérifications, que bel et bien un tel parc existe, actuellement, nulle part au monde. Il aura fallu ensuite, aller de l’idée (Euréka) au concept qui est le travail  d’étudier et d’analyser tous les différents aspects d’une telle idée ; qui, quoi, quand, comment, où, pour qui, pourquoi, par quelle méthode, avec quel financement, pour quel marché, avec quel marketing etc. Un travail considérable qui nous a pris 5 ans avant de pouvoir nous ouvrir au monde de Ceux du Cheval.

———————————————————————————————————arabe-shagya-521-x-789
“À Hue et à Dia”
(locution adverbiale dont se servaient les charretiers pour faire tourner leurs chevaux, à droite et à gauche)

Au siècle dernier, Paul-Henri Delons du journal la France Agricole, publiait la rubrique “À Hue et à Dia” où il traitait l’actualité économique souvent aussi sous un angle philosophique. Nous tentons de reprendre ici son idée en l’appliquant au domaine du cheval.

Ceux qui pratiquent l’équitation et plus spécialement le saut d’obstacle se sont sans doute fait remarquer par leurs instructeurs que pour franchir un obstacle il ne faut pas confondre vitesse et précipitation. C’est intéressant, de constater comment cette expression équestre peut aussi s’appliquer, au propre comme au figuré, à d’autres sujets comme à la politique par exemple. Les spécialistes du saut d’obstacle ne savent que trop bien que la vitesse n’est pas le meilleur garant de pouvoir franchir un obstacle. La vitesse a pour résultat de mettre le cheval « à plat », alors que le franchissement efficace d’un obstacle demande au contraire l’effort de s’arrondir et la capacité du cheval à engager ses postérieurs sous sa masse. Pour mieux bander la musculature et bondir, plutôt que d’espérer s’en sortir en fuyant en avant. La culture équestre possède de toute évidence un fondement philosophique profond et qu’on retrouve chez tous les peuples cavaliers. Pour sauter un obstacle il est inutile de précipiter un cheval en avant. Ce qui vaut sans doute aussi pour « sauter » les réformes d’une nation. La politique, n’est-elle pas souvent qu’une fuite en avant.
Par GéDé.

———————————————————————————————————





Comments are closed.